Le record de l’Océan Indien pour Thomas Coville !

Spectaculaire traversée de l’océan Indien pour Thomas Coville à bord de Sodebo Ultim’! Ce matin, mardi 29 novembre, à 7 heures 51 minutes (heure française), le marin solitaire a signé un nouveau temps officiel de référence en solitaire entre le Cap des Aiguilles - pointe sud de l’Afrique du Sud -  et la Tasmanie : 8 jours 12 heures 19 minutes (sous réserve d'homologation et de ratification par le WSSRC - World Sailing Speed Record Council).

Cette île australienne marque la fin de l’Indien et l’entrée dans l’océan Pacifique. Thomas Coville poursuit sa route vers le Cap Horn, troisième des trois grands caps des tours du monde à la voile.

Thomas Coville a donc mis 8 jours 12 heures 19 minutes pour traverser l’océan Indien, améliorant ainsi le précédent temps de Francis Joyon en 2007 de 23 heures et47 minutes sur ce tronçon du tour du monde.

THOMAS COVILLE IMPRESSIONNANT
Ce garçon a un rêve et ce rêve le poursuit - pour ne pas dire qu’il l’habite - depuis des années. Parti le 6 novembre dernier faire le tour du monde à la voile sur son géant des mers à trois coques, Thomas Coville veut devenir le solitaire le plus rapide autour de la planète.

Depuis trois semaines, le skipper de Sodebo Ultim’ n’arrête pas. Il bosse comme un forçat jour et nuit, 24 heures sur 24. Il enchaîne les océans à une vitesse inimaginable il y a quelques années pour un solitaire.

Et ça marche ! A la sortie de l’Indien, Thomas Coville est en avance de 2 jours 5 heures 4 minutes sur le temps à battre, un temps établi en 2007 par Francis Joyon qui avait tracé cette année-là une trajectoire d’exception en 57 jours 13 heures et 34 minutes.

A mi-parcours de cette tentative en solitaire, Thomas Coville impressionne par sa constance. Il mène ce bateau puissant et exigeant comme s’il était en équipage. Les vitesses enregistrées sur Sodebo Ultim' sont vertigineuses avec des moyennes pendant quatre heures ou même 24 heures entre 25 et 30 nœuds.

UN RYTHME INFERNAL
Après une descente rapide de l’Atlantique nord et sud et un record de vitesse entre Ouessant et l’Equateur, Thomas Coville a traversé l’Indien à 25.16 nœuds de moyenne. Navigant dans les 50èmes, entre 50 et 60 degrés sud, le skipper de Sodebo Ultim’ a traversé l'océan Indien plus vite que Groupama 3 qui avait mis en 2010, 8 jours 17h 40m.  Skippé par Franck Cammas, le bateau était alors mené sur le même parcours par un équipage de 10 hommes, dont un certain Thomas Coville.

Sodebo Ultim’ a commencé ce matin la traversée du Pacifique. Rendez-vous dans une dizaine de jours au Cap Horn.

En résumé :
Heure de passage : 7 heures 51 minutes 15s
Record de l'Océan Indien* (Cap des Aiguilles/Tasmanie) : 8j 12h 19m

soit23h 47min de mieux que le précédent record de Francis Joyon en 2007 (9j 12h6min)
Vitesse moyenne : 25,16 noeuds pour 5325 milles

Temps Ouessant / Tasmanie : 22j 17h 1m
Soit une avance de 2 jours 5 heures 4 min sur le record de Francis Joyon