Jeudi 29 juin / Vacation avec Vincent Riou

Bientôt à la mi-course, Sodebo Ultim’ navigue en 3ème position au milieu de l’Atlantique Nord et se trouvait à 15h à 74,8 milles de MACIF et à 45 milles d’IDEC. Les conditions varient entre la pétole ce matin et 20 nœuds attendus dans la soirée. Thomas Coville et ses hommes sont très concentrés sur les réglages des voiles comme l’expliquait ce matin Vincent Riou à la vacation.

« Tout va bien ! On est en train de faire un crochet pour contourner une petite bulle anticyclonique. Forcément, ça a ralenti par devant et on arrive plus vite par derrière. On essaye de ne pas se déconcentrer pour bien naviguer, car quand on traverse ces zones, on ne sait jamais, il peut y avoir des choses à ne pas faire et il faut être opportuniste. Mais a priori on est sur un phénomène qui est assez dynamique, et ça ne devrait pas changer grand-chose au classement. Il faudra faire les comptes en milieu de journée. Dans quelques heures, on sera dans du Sud-Ouest qui va à nouveau se renforcer. On va aller flirter avec la zone des glaces et il y a des choses à faire, mais ça reste une vraie contrainte pour ce qui est de la stratégie. Il y a forcément des moments où on va s’en rapprocher et d’autres où l’on aurait bien aimé pouvoir entrer dans cette zone là, mais c’est le jeu et la même chose pour tout le monde. »